FSALE
Mot de la COM

Mot de la COM

  Période de “repos” et autres activités… Notre site n’en continue pas moins sa route sans tenir compte de la trève estivale qui empare la France en cette période de…

Hommage au maréchal Koenig avec l'AALE de Caen et du Calvados

Hommage au maréchal Koenig avec l'AALE de Caen et du Calvados

  Nulle nécessité ne se présente quant à créer une nouvelle Association pour l'amicale de Caen et du Calvados qui concrétise leur "devoir de mémoire" avec plaque et stèle en…

-->

La traditionnelle cérémonie de commémoration du combat de Camerone a eu lieu mercredi 30 avril 2014 au matin à Aubagne (Bouches-du-Rhône), siège du commandement de la Légion étrangère. En présence de S.A. S. le prince Albert II de Monaco. Son arrière grand-père avait servi la Légion étrangère.

Le combat de Camerone s’est déroulé le 30 avril 1863 dans le cadre de l’intervention française au Mexique. Au cours de ce combat, 65 légionnaires se sont trouvés opposés à une armée de 2 000 mexicains. Après onze heures d’une résistance acharnée, seuls, un officier et cinq légionnaires, formant le dernier carré, étaient encore en état de combattre.

Fait d'arme le plus célèbre de la Légion

À court de munitions, encerclés de toutes parts, ils ont encore trouvé la force de charger l’ennemi à la baïonnette. Héroïques, les légionnaires se sont sacrifiés une journée durant pour permettre à un convoi logistique transportant 3 millions en numéraire, du matériel de siège et des munitions, de ravitailler les forces françaises à Puebla. La mission a été remplie.
Ce combat est considéré comme le fait d’armes le plus célèbre de la Légion étrangère.


Voir le reportage CAMERONE 2014 !

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 376 invités et aucun membre en ligne