FSALE
Mot de la COM

Mot de la COM

  Période de “repos” et autres activités… Notre site n’en continue pas moins sa route sans tenir compte de la trève estivale qui empare la France en cette période de…

Hommage au maréchal Koenig avec l'AALE de Caen et du Calvados

Hommage au maréchal Koenig avec l'AALE de Caen et du Calvados

  Nulle nécessité ne se présente quant à créer une nouvelle Association pour l'amicale de Caen et du Calvados qui concrétise leur "devoir de mémoire" avec plaque et stèle en…

-->

(Recueillement sur la tombe du caporal Louis-Philippe Maine, qui avait participé à la bataille de 1863, au Mexique)

Quel point commun existe-t-il entre Douzillac et Camerone au Mexique ?

C'est dans le cimetière de la commune que l'on trouvera la réponse, plus précisément sur la tombe du caporal Louis-Philippe Maine, un des cinq survivants de cette bataille légendaire du 30 avril 1863 autour de l'auberge de Camerone, entre une poignée de légionnaires et plus de 3 000 soldats mexicains.

Et si ce combat s'est soldé par une défaite française, c'est l'héroïsme des soldats français qui a fait rentrer cette date dans l'histoire de la Légion étrangère.

Ainsi, tous les ans, une délégation importante vient se recueillir à Douzillac.

Dimanche, de nombreux soldats et officiers, le député Pascal Deguilhem, le maire Dominique Mazière et une partie de la population douzillacoise ont participé à cette cérémonie.

Source : SUD OUEST.

(Caporal Louis Maine)

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 388 invités et aucun membre en ligne