Imprimer
Catégorie : Infos FSALE
Affichages : 540

 

« Nous poursuivons notre série « les héros de toutes les guerres », et après celle de 14/18, vient celle du Maroc (commencée en 1907). Nous voulons rester dans le centenaire de chaque évènement Cet officier a combattu dans les deux guerres. C’est pourquoi il est cité en premier ! ».

Lieutenant  PASQUALAGGI  Dominique  Antoine   :

 

Né le 28 décembre 1885 à Scanafaghjaccia (aujourd’hui Rezza), Corse du Sud.

Décédé le 14 aout 1918 à Khorm-el-Alem.

Mention « mort pour la France »-

CARRIERE :

               Engagé volontaire pour 5 ans au 112éme RI le 5 octobre 1905-

               1 Cl. Le 01-06-1906 ;   Caporal. Le 24-07-1906 ;   Sergent le 06-10-1907-

               Engagé au 2éme Régiment étranger le 21-04-1910-

               Caporal le 01-01-1911 ;  Sergent le 02-05-1912 ;   Adjudant le 23-10-1914 ;

               Affecté au 2éme RM du 2éme Etranger du 23-10-1914 au 10-11-1915 ;

               Affecté RMLE du 11-11-1915 au 04-07-1918-

Sous-lieutenant le 15-11-1916 ;         Lieutenant le 11-03-1917 ;

Affecté au BFC du 1er Régiment étranger au Maroc, par suites de blessures graves, à compter de juillet 1918-

CAMPAGNES :

               Algérie du 16-11-1910 au 23-5-1911- Maroc du 24-05-1911 au 29-06-1911-

               Algérie du 30-06-1911 au 29-08-1911-  Maroc du 30-08-1911 au 24-11-1911-

               Algérie du 25-11-1911 au 15-05-1912-  Maroc du 16-05-1912 au 20-05-1914-

               Algérie du 21-05-1914 au 01-08-1914-  Contre l’Allemagne du 02-08-1914 au 31-12-1917-

                              CITATIONS :

               Au sein du RMLE (compagnie de mitrailleuses N° 3) : Combats de Cumières et des Ouvrages Blancs-

               Cité à l’ordre de la 2éme Armée, N° 888, en date du 10 septembre 1917.

               « Officier d’une bravoure et d’un allant splendide, merveilleux exemple de fidélité au devoir. Le 20  aout 1917, bien que blessé au cours de l’action, a fait l’admiration de tous, par l’ardeur avec laquelle il entrainait son peloton de mitrailleuses à l’assaut des positions ennemies, malgré un violent tir de barrage, a été de nouveau grièvement blessé en s’installant sur la position conquise. »

               « Officier courageux, ferme et énergique. Le 4 juillet 1918, sur la position conquise a fauché avec sa section de mitrailleuses les contre-attaques ennemies, a contribué pour une large part, à la conservation intégrale du terrain gagné. Blessé au cours de l’action, a conservé le commandement de sa section jusqu’à ce que le succès du combat soit assuré. »

               Au sein du Bataillon Formant Corps du 1er Etranger au Maroc :

               « Officier d’une bravoure légendaire. Le 14 aout 1918, à Khorm-el-Alem, près du poste où manœuvraient des jeunes chasseurs d’Afrique, apercevant des mouvements suspects dans une figuerie, située à une centaine de mètres, s’est porté en avant, revolver au poing. Est tombé glorieusement, frappé de 4 balles, tirées à bout portant. A donné ainsi aux jeunes chasseurs un bel exemple de décision et de courage. »

BLESSURES :

               -Blessé le 2 mars 1915, par balle reçue à la jambe droite-

               -Blessé le 5 mai 1916, par balle à la cuisse-

               -Blessé le 20 aout 1917, par éclats d’obus-

DECORATIONS :

Chevalier de la Légion d’honneur, en date du 2 septembre 1916.

Croix de guerre avec palme le 03-08-1916-

Croix de Guerre avec étoile de bronze le 10-09-1915-

Croix de guerre avec étoile de vermeil le 19-05-1917-

Médaille du Maroc.

INSCRIPTIONS :

               -Monument aux morts de la Légion à Puyloubier(13), de Quimperlé (29) et de Rezza (2A).

                                                                                         Le major (er) Hubert MIDY: en charge de la mémoire FSALE