Imprimer
Catégorie : Infos FSALE
Affichages : 932

 

Le 4 Mai 2019 : l’Amicale de Kassel commémorait les 50 ans de son existence.

 

Son président Gunter Meister, fondateur de l’amicale  toujours en fonction, avait invité, en dehors des membres de l’amicale et de leurs familles : le Général Jean-Pierre Jakob, représentant la FSALE accompagnée de son épouse, Heinrich Back, délégué de la FSALE, les présidents Frank Egert de Francfort, Clément Ohnemus de Freiburg, Manfred Weidenmann de Manheim, Dieter Mast de Stuttgart ainsi que Wilfried heidenreich, chancelier de Kassel et l’adjudant (er) Thomas Gast.

Les anciens de l’amicale et les invités se rassemblaient devant le Clubhaus pour célébrer la commémoration du combat de « Camerone ». Le président Gunter Meister présentait  au Général Jean-Pierre Jakob les anciens avec leurs drapeaux et après la levée des couleurs, lisait le récit du combat qui fut suivi d’une minute de silence à la mémoire des derniers camarades décédés: Lothar Schmidt, Wolfgang Heinze, Dieter Hentschel et Lothar Kermer. La sonnerie « aux morts » terminait la cérémonie.

 

Après un apéritif, offert par l’amicale, tous se sont rendus dans la salle des fêtes, spécialement aménagée et décorée de drapeaux et fanions vert et rouge.

Le président Gunter Meister, après avoir souhaité la bienvenue à tous les participants, prononça une long discours adapté aux circonstances s’exprimant en rétrospectives au regard du temps écoulé de l’Amicale de Kassel terminant ce dernier en exprimant sa gratitude pour les membres qui lui ont accordé leur confiance tout au long de cette longue présidence d’un demi-siècle d’activités sans interruption.

 

Par la suite, un déjeuner était proposé sous forme d’un excellent « Couscous » qu’accompagnait le vin de la Légion; il était précédé par le traditionnel « boudin noir ». Après le repas, le général Jean-Pierre Jakob prenait la parole s’exprimant en langue allemande pour dire toute son admiration et celle du président le général Rémy Gausserès pour toutes les réalisations de l’Amicale Kassel et l’investissement personnel de son Président.

Dans l’après midi les épouses des anciens de Kassel invitaient tous les participants à déguster café et gâteaux « maison ».

La journée se terminait dans une tres bonne ambiance de camaraderie légionnaire.